L'ex-ours de cirque Mischa est mort

Le HuffPost avec AFP
L'ours Mischa le 13 septembre. 

ANIMAUX - L’ours Mischa, malade et placé depuis la mi-septembre au refuge de la Tanière (Eure-et-Loir) pour y être soigné après l’intervention d’Elisabeth Borne, est mort, a annoncé mardi 12 novembre l’association de défense des animaux One Voice.

Utilisé dans des spectacles itinérants à travers la France, Mischa était présenté au public malgré son état de santé inquiétant. La ministre de la Transition écologique, alertée par les services de l’Etat et des ONG sur les conditions de détention de l’ours, était intervenue en septembre pour qu’il soit soigné et qu’il ne puisse plus être utilisé pour des spectacles. Selon One Voice, Mischa est décédé des suites de la présence de tumeurs “jusqu’au cerveau”. 

Amené au refuge de la Tanière “de façon volontaire par son propriétaire”, Mischa, âgé de 22 ans, était à l’isolement dans un enclos. “Quand il est arrivé, il avait des asticots qui sortaient de son nez et de ses pattes. Il souffrait énormément. On lui a mis en place une assistance respiratoire avec un cocktail d’antibiotiques”, racontait en septembre Patrick Violas, fondateur du zoo-refuge.

 Mischa était présenté lors de spectacles dans des villes où il devait s’asseoir sur une chaise ou avancer sur un ballon, selon des vidéos postées sur internet.

Une pétition a été lancée afin d’arrêter les spectacles avec des ours et des loups. Elle sera remise à Elisabeth Borne, annonce Aurore Bergé.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post