L'ancien arbitre de football Tony Chapron a l'impression d'avoir "été pendant très longtemps un mouton"

franceinfo
Avec la parution de son livre "Enfin libre ! Itinéraire d'un arbitre intraitable", Tony Chapron règle ses comptes avec le monde de l'arbitrage et du football français.

"J'ai été pendant très longtemps un mouton", tenu "à un devoir de réserve", à la "docilité", raconte l'arbitre Tony Chapron mardi 6 novembre sur franceinfo, à la veille de la parution de son livre Enfin libre ! Itinéraire d'un arbitre intraitable aux éditions Arthaud, dans lequel il règle ses comptes avec le monde de l'arbitrage et du football. Tony Chapron a été suspendu pendant six mois pour avoir taclé un joueur de football nantais en janvier.

franceinfo : Dans votre ouvrage, vous racontez un univers méconnu en disant que vous êtes "enfin libre". Vous ne l'étiez pas avant ?

Tony Chapron : Non, on est tenus d'abord à un devoir de réserve, donc on ne parle jamais. Et puis c'est un monde très normé, on ne parle jamais et à l'intérieur, on ne parle pas beaucoup non plus parce qu'on nous interdit presque de le faire. Entre arbitres français, on parle. Mais dès lors qu'il faut s'adresser aux instances, la parole est plutôt sage. L'objectif de tout arbitre, c'est d'arbitrer en Ligue 1, être ensuite arbitre international donc il faut finir dans les dix premiers. C'est un système de notes. Pour avoir les bonnes notes, puisqu'il n'y a rien de plus arbitraire que de noter un arbitre, qu'est-ce qu'on juge ? On juge des prestations arbitrales mais pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi