L'Éducation nationale s'excuse pour ce manga "inapproprié" conseillé à des élèves de primaire

La rédaction du HuffPost
"La Montagne magique" de Jirô Taniguchi était conseillé en 2016 aux élèves de CE2, CM1 et CM2.

ÉDUCATION - Inciter les enfants à lire, oui, mais pas n'importe quoi. Le manga "La Montagne Magique" de Jirô Taniguchi, recommandé par le ministère de l'Éducation nationale, a été banni des lectures pour enfants.

Comme nous l'apprend Le Parisien vendredi 1er février, le ministère a demandé à tous les enseignants de vérifier que l'ouvrage n'était "plus mis à disposition des élèves". En cause: le caractère "inapproprié" du contenu.

Dans l'un des passages du manga, des répliques ont alerté une mère d'élève d'une école du Val-de-Marne qui en a dénoncé le "caractère pédopornographique". Dans ce passage, un personnage adulte raconte à deux enfants l'histoire d'une sorcière qui "aspire votre zizi", qui "le suce en disant 'Hmmm, c'est bon !'" et qui affirme que "le zizi des petits garçons, c'est ce qu'il y a de meilleur". Le tout avant d'ajouter que la sorcière "suce" les filles "là où tu sais".