L'école de journalisme de Grenoble "condamne" des "propos haineux" tenus par d'anciens étudiants sur un groupe Facebook

franceinfo
Plusieurs anciennes élèves avaient dénoncé l'attitude de leurs anciens camarades sur Twitter, dans la foulée des révélations sur "La Ligue du LOL".

"Avant les rédactions, c'est dès les écoles de journalisme qu'agissent des semblables de 'La Ligue du LOL'." Dans le sillage des accusations de harcèlement et cyberharcèlement contre les membres de ce groupe Facebook, composé notamment de journalistes, plusieurs anciennes élèves de l'école de journalisme de Grenoble (EJDG) ont dénoncé un comportement similaire de la part de certains de leurs anciens camarades, sur des groupes Facebook. Mardi 12 février, l'établissement a "condamné ces propos haineux".

Plusieurs "ancien.ne.s étudiant.e.s" ont été "la cible de dénigrement", explique l'EJDG dans son communiqué. L'école a annoncé organiser, mardi soir, une réunion avec ses étudiants actuels pour "échanger sur ces dérives et sur les moyens d'éviter qu'elles se reproduisent dans l'avenir".

Des attaques "ciblant de préférence les femmes"

Lundi, Céline Argento, journaliste et élève de l'école entre 2014 et 2016, a évoqué sur Twitter "d'anciens membres de [sa] promo" qui "continuent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi