L’ancienne basketteuse Émilie Gomis vante la « dignité » du Hamas envers ses otages

Émilie Gomis est visée par une enquête pour apologie du terrorisme (photo d'illustration).  - Credit:Zabulon Laurent / Zabulon Laurent/ABACA
Émilie Gomis est visée par une enquête pour apologie du terrorisme (photo d'illustration). - Credit:Zabulon Laurent / Zabulon Laurent/ABACA

C'est une sortie qui a le mérite de clarifier les choses. L'ancienne basketteuse Émilie Gomis, internationale française retirée des parquets depuis 2016, a loué les conditions de détention des otages israéliens par le mouvement terroriste du Hamas, dans un post publié sur ses différents réseaux sociaux, comme X ou Instagram.

« La dignité avec laquelle les otages ont été traités par le Hamas montre que l'humanité peut subsister même dans les moments les plus sombres, reflétant ainsi les valeurs de l'islam », a estimé l'ex-athlète, médaillé d'argent avec la France aux JO de Londres 2012, dans un message publié mardi 11 juin au soir. « Une réalité que personne ne peut nier », affirme-t-elle, comme pour conclure le débat.

Présenter des actes terroristes sous un jour favorable peut constituer le délit d apologie du terrorisme @Association_OJE nous déposons plainte pour ces propos. https://t.co/yuSSTKqUen

— Muriel Ouaknine-Melki (@MelkiMuriel) June 11, 2024

Une déclaration qui a outré un grand nombre de personnes, tout en suscitant également pléthore de « likes »… Indignée, Muriel Ouaknine-Melki, l'avocate pénaliste et présidente de l'Organisation juive européenne (OJE), rappelle que « présenter des actes terroristes sous un jour favorable peut constituer le délit d'apologie du terrorisme ». Elle annonce également que l'association porte plainte envers Émilie Gomis pour ses propos.

De précédentes prises de position polémiques

Ce n'est pas la première fois, dep [...] Lire la suite