L’amour est dans le pré : Vincent pas dupe des petites tricheries de certaines prétendantes

·1 min de lecture

Coup d’envoi de la seizième saison de L’amour est dans le pré : ce lundi 30 août au soir sur M6. Pour l’occasion, les téléspectateurs découvriront Vincent, l’un des agriculteurs participants, qui semble déjà faire tourner toutes les têtes. En effet, ce Provençal éleveur de chevaux andalous a reçu pas moins de 1 000 lettres après la diffusion de son portrait. Auprès du Parisien, il a dévoilé le choc qu’il a eu en découvrant autant de courriers à son intention, mais aussi expliqué qu’il n’était pas dupe devant certaines techniques de prétendantes pour attirer son attention.

"J’ai halluciné d’en recevoir autant. Il y en a de tous les genres. Dès que l’on ouvre le paquet, cela sent encore les effluves de parfums, le patchouli… Et les filles ont vraiment fait des efforts pour m’envoyer un tas de photos d’elle. Même si elles sont retouchées…", a lancé Vincent dans les colonnes de nos confrères. Quoi qu’il en soit, cet homme, qui reconnaît lui-même qu’il "ne ressemble pas aux clichés de l’agriculteur un peu esseulé", a pris ses décisions en sélectionnant les personnes qui l’intéressent vraiment, en laissant de côté leur apparence. "J’ai choisi sans les photos pour ne pas m’attacher au physique. Je voulais changer mes schémas de pensée et me concentrer sur l’essentiel", a-t-il assuré.

Malgré tout, la dizaine de jeunes femmes qui l’intéressait et qu’il a retenue pour l’étape du speed dating avait à peu près le même profil, comme le notent nos confrères. Celles-ci sont "jeunes, jolies, minces… (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Je ne suis pas d’accord" : Martin Blachier s’insurge à nouveau contre le pass sanitaire
VIDEO - "C'est un charlatan !" : Olivier Véran atomise un élu
L’amour est dans le pré : pourquoi Karine Le Marchand est-elle en fauteuil roulant ?
PHOTO - Alessandra Sublet si fière de sa soeur Romy...
Jean-Daniel (L’amour est dans le pré 2021) : "J’ai quatre ans de chasteté"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles