L’amour est dans le pré 2021 : Karine le Marchand interpellée et effrayée par les réactions de Valentin

·1 min de lecture

Qui se cache derrière cet agriculteur tatoué et barbu d’un mètre 96 ? Cela reste un mystère. Après Hervé l’inexpérimenté et Vincent le Don Juan de la saison 16 de L’amour est dans le pré, c’est au tour de Valentin de découvrir l’étape du speed-dating. Ce lundi 20 septembre, ce producteur de fleurs comestibles a fait la rencontre de ses dix prétendantes prêtes à décrocher leur place pour un séjour à la ferme. Cependant, difficile pour ce Breton de 27 ans de sortir de sa carapace… Après une grosse déception d’amour, vingt ans auparavant, le jeune agriculteur a bien du mal à ouvrir son coeur. Et impossible de savoir ce qu’il se passe dans sa tête. En plus de se montrer peu bavard avec les jeunes femmes, Valentin ne laisse transparaître aucune émotion. "C’est marrant, il fait partie de ces gens qui rient et qui s’arrêtent d’un coup, remarque alors Karine le Marchand depuis son fauteuil roulant. Moi, ça me fait un peu peur en fait."

Tel un grand joueur de poker, Valentin n’est pas prêt à baisser sa garde. Ses yeux revolvers ne cessent de fusiller du regard chacune de ses admiratrices. "C’est pas possible, il ne sourit pas, s’inquiète la célèbre animatrice du programme champêtre. C’est normal qu’elles soient intimidées avec cette tête-là." Avant d’ajouter avec un rire nerveux : "Heureusement que je le connais car franchement, il a des regards !" Impossible alors pour la pétillante brune de 53 ans de ne pas en faire part à Valentin à la fin de son speed-dating. "Qu’est-ce que c’est que (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Loïc (Koh-Lanta : la légende) et sa compagne Lucie Caussanel : comment ils gèrent la jalousie dans leur couple
PHOTOS - Obsèques de Marthe Mercadier : sa fille Véronique épaulée par Chantal Ladesou pour un dernier adieu
Le prince Philip gros farceur, il se faisait gronder par la reine : William raconte
Karine Le Marchand "diva" dans L'amour est dans le pré ? M6 vole à son secours
VIDEO - Yves Duteil "en état de faiblesse" : ses confidences sur son hypersensibilité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles