“Hervé et Stéphanie c’est des ovnis !”, “c’est les cousins des Tuche !” : dans “l’Amour est dans le pré”, les vacances de Stéphanie et Hervé suscitent l’hilarité des internautes

·3 min de lecture
À l'occasion de leur escapade en amoureux, Stéphanie et Hervé, très décomplexés, ont provoqué l'hilarité des internautes. (Capture d'écran M6)

Ce lundi 15 novembre, après des semaines d’aventures, les téléspectateurs de M6 ont rendez-vous avec la dernière étape de la 16e saison de “L’Amour est dans le pré”. Désormais en tête à tête, les agricultrices et agriculteurs découvrent l’univers de leur moitié. Au cours de leur escapade romantique sur les plages du bassin d’Arcachon, Stéphanie et Hervé ont pu, pour la première fois, oublié leur quotidien. Hervé, particulièrement enthousiaste, a suscité l’hilarité des internautes.

Dans le 12e épisode de la saison 16 de “l’Amour est dans le pré”, on retrouve notamment Hervé non pas dans sa ferme picarde mais sur la route des vacances, en compagnie de sa bien-aimée Stéphanie. Après un week-end - glacial - passé chez sa prétendante en Normandie, l’atmosphère s’est nettement réchauffée ce soir puisque le couple s’est accordé une escapade en amoureux sur les plages du bassin d’Arcachon. D’emblée, l’ambiance était détendue puisque les amoureux se sont fait plaisir avec un sandwich jambon-beurre dégusté sur la plage. “Soyons fous !” a lâché Hervé. Stéphanie, qui se définit comme “grosse râleuse”, a pourtant savouré ce moment simple en compagnie de Hervé : “Je suis bien avec lui, il est super gentil, il est à mes petits soins” a-t-elle expliqué face caméra.

VIDEO - Découvrez la Minute de Karine Le Marchand

“Il est adorable Hervé !”

Après deux mois de relation, Stéphanie et Hervé sont particulièrement complices et détendus. “Depuis le mois d’avril, t’as changé. T’es devenu un homme !” a expliqué Stéphanie au cours d’une balade en bateau. Sur une bande-son composée de la chanson des Bronzés, des “Sunlights des tropiques” de Gilbert Montagné et de la chanson originale de “Titanic”, Hervé, enthousiaste, s’est montré très taquin auprès de sa douce : “Quand Stéphanie rigole, elle est bien. Donc il faut que je la fasse rigoler !” a-t-il confié. Et il a tenu promesse : sur le bateau, en compagnie de Stéphanie, Hervé, très décomplexé, a lancé : “Je gonfle le short avec le vent. Popol il ventile comme ça !”, “Moi je vais te mettre à poil !” a rétorqué sa prétendante.

Des échanges simples, directs qui ont autant attendri que déconcerté les internautes ce soir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles