L’Allemagne va tester un revenu de base de 1.200 euros sur 122 personnes

·1 min de lecture

L'idée d'un revenu de base fait son chemin. Recevoir 1.200 euros par mois, sans condition, pendant 3 ans ? En Allemagne, 122 personnes tirées au sort parmi deux millions de volontaires, vont profiter de cette expérimentation visant à promouvoir le revenu universel. Les versements sont financés par des dons émanant de 181.000 contributeurs et le projet, présenté mardi, sera évalué scientifiquement dans le cadre d'une étude à long terme. "Au cours des trois prochaines années, nous voulons étudier empiriquement si et comment le versement inconditionnel et régulier d'une somme d'argent qui couvre plus que le niveau de subsistance a un effet sur le comportement des gens", a expliqué Jürgen Schupp de l'Institut allemand pour la recherche économique (DIW), responsable scientifique du projet.

Il s'agit de la deuxième initiative en ce sens promue par la structure privée berlinoise "Mein Grundeinkommen" ("Mon revenu de base"). Une première expérimentation à plus petite échelle s'était déroulée durant un an en 2017 lors de laquelle 85 personnes avaient reçu 1.000 euros par mois. Le dispositif ciblait alors les personnes avec de faibles revenus. Dans ce nouveau projet, les heureux élus ont été choisis sans critère de revenu. Aucune contrepartie n'est exigée ; à chacun de voir s'il cumule ces versements avec un emploi. Les bénéficiaires, des personnes vivant seules et appartenant à la classe moyenne, ont entre 21 et 40 ans.

>> A lire aussi - Le co-fondateur de Facebook défend l’idée d’un revenu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Premier cas mondial chez l'homme de grippe aviaire H10N3 en Chine, Pékin cherche à rassurer sur le risque d’épidémie
Le maire de Grenoble, Éric Piolle, en garde à vue
Toulouse : il aurait escroqué Pôle Emploi et la CPAM grâce à de faux papiers
Droit de veto : titulaires du droit et limites
Une auxiliaire de vie soupçonnée d'avoir escroqué une personne âgée pour plus de 140.000 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles