L’Algérie consolide sa position de premier fournisseur en gaz de l’Italie

Le Premier ministre italien, Mario Draghi, en visite en Algérie, a longuement échangé avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune.  - Credit:Présidence d'Algérie / Anadolu Agency via AFP
Le Premier ministre italien, Mario Draghi, en visite en Algérie, a longuement échangé avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune. - Credit:Présidence d'Algérie / Anadolu Agency via AFP

L'Italie poursuit sa politique de diversification de ses approvisionnements en gaz. Le Premier ministre italien Mario Draghi, toujours sous pression pour rester à la tête du gouvernement, était lundi et mardi en visite officielle à Alger, où il a été reçu par le président algérien Abdelmadjid Tebboune, avec lequel il a coprésidé le quatrième sommet algéro-italien durant lequel ont été scellés de nombreux accords notamment pour accroître la fourniture de gaz algérien à Rome.

Tebboune et Draghi ont signé 15 mémorandums d'entente et accords concernant la justice, les microentreprises et start-up, la coopération industrielle, énergétique et le développement durable.

À LIRE AUSSILes fournitures en gaz naturel renforcent l'axe Alger-Rome

Lune de miel énergétique

L'Algérie, qui entretient des relations privilégiées avec l'Italie, « est devenue ces derniers mois son premier fournisseur en gaz » après avoir été longtemps devancée par la Russie, d'où provenaient 45 % des importations gazières de la péninsule, a déclaré le président du Conseil italien devant les médias, aux côtés du président Tebboune. « L'accord signé sur la coopération énergétique témoigne de notre détermination à faire encore plus dans ce domaine », a indiqué Mario Draghi, lors d'un forum économique, après sa rencontre avec Abdelmadjid Tebboune.

Dans les prochains jours, quelque 4 milliards de mètres cubes supplémentaires seront exportés vers l'Italie, selon une source gouvernementale algérienne. Un ac [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles