L’agglomération Grand Paris Sud s’engage pour l’accès à la langue française

F.G.
Evry, mercredi 16 mai 2018. Francis Chouat (ex-PS, à droite), président de l’agglomération Grand Paris Sud, ici aux côtés de Thierry Lepaon, délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale, a annoncé la création du « premier véritable service public d’accès à la langue française et de lutte contre l’illettrisme »

Son président a annoncé la création du « premier véritable service public d’accès à la langue française et de lutte contre l’illettrisme ».


« Nous avons décidé d’être en anticipation du Plan Borloo », se targue le maire d’Evry et président de l’agglomération Grand Paris Sud, Francis Chouat (ex-PS). Ce mercredi, à l’occasion de la visite à Evry et Grigny de Jean-Louis Borloo et Thierry Lepaon, délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale, l’élu a annoncé la création du « premier véritable service public d’accès à la langue française et de lutte contre l’illettrisme ».

En s’appuyant sur son dispositif de coordination linguistique, qui a déjà pour mission de chapeauter les actions de formation linguistique des populations allophones, l’agglomération ambitionne d’aller plus loin. Le nouveau service public, dont la date de mise de mise en service n’a pas été précisée, pourra coordonner les actions de la vingtaine de structures (services municipaux, associations, maisons de quartiers et centre sociaux) et s’appuyer sur leurs compétences propres.

L’objectif ? Permettre l’enseignement de la langue française en s’appuyant sur des lieux existants comme les médiathèques et les maisons de quartiers. En complément, ce nouveau service public aura la lourde tâche de réduire la fracture numérique dont souffrent aussi les habitants des communes plus rurales.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Le futur temple du sport de l’Essonne dévoilé
Essonne : le père de la ministre de la Santé raconte sa déportation à des collégiens
Fleury-Mérogis : les gardiens de la prison tentent de mobiliser
Viry-Chatillon : venu d’Alsace pour acheter 19 kg de cannabis, il est interpellé
Essonne : un chef d’entreprise échappe à un saucissonnage

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages