L’Agence européenne du médicament autorise le vaccin Pfizer pour les 12-15 ans

·1 min de lecture

Comme attendu, le régulateur européen a approuvé le vendredi 28 mai l’utilisation du vaccin anti-Covid Pfizer/BioNTech chez les mineurs de 12 à 15 ans, ouvrant la voie à la vaccination de cette tranche d’âge.

Vers la vaccination des enfants ? Vendredi 28 mai, l'Agence européenne des médicaments (AEM) a approuvé l'utilisation du vaccin anti-Covid Pfizer/BioNTech pour les mineurs de 12 à 15 ans. C’est la première formule à être autorisée pour les adolescents au sein des 27 pays de l'Union européenne. Début mai, l’Agence avait lancé une évaluation accélérée des données transmises par les développeurs de vaccins pour son autorisation à cette tranche d'âge.Pfizer et BioNtech avaient demandé cette autorisation un peu plus tôt, fin avril. En effet, une étude clinique de Phase 3, publiée fin mars, montrait " une efficacité de 100% " du vaccin pour ces jeunes adolescents, lequel a également été " bien toléré en général ". Le responsable de la stratégie vaccinale de l'AEM Marco Cavaleri a donc rappelé qu'il n'y a " pas d'inquiétudes majeures " concernant d'éventuels effets secondaires.Vers la vaccination des adolescents ? Moderna, le vaccin jumeau de Pfizer, est parvenu à une conclusion similaire : la société de biotechnologie américaine a annoncé cette semaine que son vaccin est " hautement efficace " chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans, selon les résultats complets d'essais cliniques. Ce deuxième vaccin à ARN pourrait donc également être autorisé : son patron Stéphane...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bob Dylan fête ses 80 ans : ses 5 chansons les plus marquantes

Violences sexuelles : le Parlement adopte une loi fixant un seuil de consentement à 15 ans

15 euros le flacon : un spray "anti-Covid" à l'efficacité douteuse vanté dans la presse

De Goebbels au porno dans l'ascenseur : les 15 "meilleures" citations politiques de 2020

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg