L’affaire Guy Georges, le tueur de l’Est parisien

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En 1991, Guy Georges entamait son parcours criminel à Paris, créant l’angoisse dans la capitale où il a violé et tué sept femmes. Arrêté en 1998, le tueur de l’Est parisien a été condamné à la prison à perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans en 2001. Ses crimes ont accéléré la création du Fichier national des empreintes génétiques (Fnaeg).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles