L’affaire Fillon rebondit, le mystère s’éclaircit

Dans un livre* passionnant, le journaliste Tugdual Denis permet de mieux comprendre la personnalité secrète de l’ancien candidat à la présidentielle.

«Merci mais je dois attendre la décision. Réagir, ce serait contre productif», confie vendredi 19 juin François Fillon à Paris Match. L’ancien candidat à la présidentielle laisse son avocat Me Antonin Lévy réagir après les propos de l’ex procureure du Parquet national financier expliquant avoir subi «des pressions». Son conseil dénonce une justice à charge. Le sarkozyste Brice Hortefeux fustige une «élection faussée» tandis que le député Eric Ciotti écrit à Emmanuel Macron, contraint de saisir le Conseil supérieur de la magistrature. Le temps d’un week-end, la droite a presque fait bloc autour de leur ancien champion. Un retournement inattendu à tous les points de vue avant le délibéré -le 29 juin- dans l’affaire dite du «Penelopegate». Des peines sévères ont été requises le 11 mars : cinq ans de prison dont deux ferme pour François Fillon plus une amende de 375 000 euros et dix ans d’inéligibilité; trois ans avec sursis pour son épouse et la même amende.

Après cette première épreuve judiciaire, le couple est rentré dans leur manoir de Beaucé à Solesmes (Sarthe). C’est là qu’ils se sont confinés avec une partie de leur tribu : le dernier de leurs fils Arnaud, l’aîné Charles et sa femme Laure et leurs deux enfants. Car les Fillon forment d’abord un clan, une famille soudée qui a surmonté le scandale de la dernière présidentielle. Dans «La vérité sur le mystère Fillon», Tugdual Denis livre des clés précieuses pour comprendre la «résilience d’un homme qui aurait pu se défénestrer» après le drame en deux actes, primaire triomphante et campagne catastrophe.

Avec cet essai personnel très réussi, dans lequel l’auteur n’hésite pas à mettre en scène son empathie pour l’ex-Premier ministre, François Fillon se déverrouille et(...)


Lire la suite sur Paris Match