L’affaire Cons-Boutboul, mensonges et trahison d’une belle-mère : le procès révélera-t-il la vérité ? (4/4)

Un couple à la dérive entre le monde des courses hippiques et le barreau de Paris. Des mensonges à n'en plus finir, de l’argent et un meurtre : celui de Jacques Perrot, l'époux de Darie Boutboul, célèbre femme jockey, star du tiercé dans les années 80. Dans cette nouvelle saison de Home(icides), Caroline Nogueras va vous raconter l'un des faits divers qui a le plus marqué les années 80 et 90. Une histoire digne d'un polar avec comme personnage principal une femme mystérieuse et mythomane : Marie-Elisabeth Cons-Boutboul.

Un procès pour la vérité

Le 2 mars 1994, tous les regards sont braqués sur madame Cons. Chemise boutonnée jusqu’en haut, gilet en laine, jupe droite. Les médias sont en nombre, les ténors du barreau aussi. Maître Bernard Prevost assiste l’accusée. Olivier Schnerb défend Darie coincée entre la famille de Jacques Perrot et sa mère dont elle continue à défendre l’innocence. Henri Leclerc et Philippe Sarda se chargent de la défense de la famille Perrot. Pour ces derniers, l’attente est immense. Neuf ans après la mort de Jacques, ils vont enfin connaître la vérité. Du moins, ils l’espèrent. Affabulatrice et menteuse depuis le début, la mère de l’ancienne jockey vedette n’a pas encore livré tous ses secrets.

Découvrez la saison précédente en intégralité :

Un podcast Bababam Originals

Ecrit par Virginie Guedj et raconté par Caroline Nogueras

Réalisé par Célia Brondeau

En partenariat avec upday.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


L’affaire Cons-Boutboul, mensonges et trahison d’une belle-mère : le procès révélera-t-il la vérité ? (4/4)