L’administration Biden considère que la star de WNBA Brittney Griner est "retenue à tort" en Russie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les États-Unis perdent patience dans l’affaire Brittney Griner. Depuis son arrestation survenue au moins de février dernier, l’Américaine ne peut pas quitter la Russie. Elle est par conséquent détenue en prison, accusée par les autorités russes d’avoir été en possession d’huile de cannabis.

À lire également

Basket : La star de NBA Joel Embiid bientôt sélectionnable avec les Bleus ?

Alors que cette affaire intervient en pleine crise diplomatique entre la Russie et le monde occidental en raison de la guerre en Ukraine, les États-Unis haussent le ton. Comme le rapporte The Associated Press, l’administration du Président Joe Biden considère désormais que Brittney Griner est "retenue à tort" par la Russie. Par conséquent, les États-Unis vont mettre beaucoup plus de moyens pour tenter de libérer la star de WNBA des Phoenix Mercury. En effet, les autorités américaines ont confié la supervision de ce dossier à une section du Département d’État spécialisée dans les affaires d'otages. "L’envoyé spécial du président pour les affaires d’otages, Roger Carstens, dirigera l’équipe chargée d’obtenir la libération de Brittney Griner", précise le Département d'État auprès d'ESPN. Néanmoins, Brittney Griner n'est... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles