L’acteur John Reilly (Dallas, Beverly Hills) est mort à 84 ans

·1 min de lecture

Il était une star du petit écran. L'acteur américain John Reilly, qui était connu pour avoir joué dans les soap operas Dallas, Beverly Hills ou encore General Hospital, est mort à l'âge de 84 ans. La triste nouvelle a été annoncée par sa fille Caitlin Reilly sur les réseaux sociaux. En légende d'un cliché la représentant dans les bras de son père, la fille du comédien a écrit : "Imaginez la meilleure personne au monde. Imaginez maintenant que cette personne soit votre père. Je suis tellement reconnaissante qu'il soit à moi. Je suis tellement reconnaissante de l'aimer. Je suis tellement reconnaissante d'être arrivée à temps pour le tenir et lui dire au revoir."

John Reilly a été qualifié par sa fille de "lumière la plus brillante du monde." Et la principale intéressée de conclure : "Honnêtement, je ne sais pas ce que je vais faire, mais je sais qu’il sera avec moi. Je t'aime pour toujours papa", a-t-elle écrit, sans révéler les causes du décès. Une fois cette triste nouvelle annoncée, Caitlin Reilly a reçu de nombreux messages de soutien sur la toile : "Nous prions pour vous, votre père était un acteur merveilleux et il nous manquera", "Rip à votre père, condoléances aux membres de la famille et je suis sûr que votre père était la raison pour laquelle vous êtes la personne géniale que vous êtes aujourd'hui" ou encore "Tellement triste et désolé, votre père était une légende", a-t-on pu lire en commentaires.

Pour rappel, John Reilly était connu pour avoir joué dans de nombreux feuilletons (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Elle est là avec moi" : Marie-France Pisier reste la force de sa nièce Camille Kouchner
Mort de George Pernoud, ex-présentateur de Thalassa
Flashback – Melania Trump : ce cadeau à Michelle Obama le jour de l'investiture qui a interloqué
VIDÉO - Jane Birkin anéantie par la mort de sa fille : "J'ai été sauvée par Serge Gainsbourg"
PHOTOS - Jean-Paul Belmondo : à 17 ans, sa sublime fille Stella s'éclate comme jamais