« L’Accord d’Alger » et le Sahel au cœur de la visite de Bah N’Daw à Alger

Par Adlène Meddi, à Alger
·1 min de lecture
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son homologue malien Bah N'Daw ont tenu une conférence de presse à l'issue de la visite de deux jours de ce dernier à Alger ce dimanche 14 février. 
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son homologue malien Bah N'Daw ont tenu une conférence de presse à l'issue de la visite de deux jours de ce dernier à Alger ce dimanche 14 février.

En visite de deux jours à Alger, le chef de l'État malien Bah N'Daw a tenu, dimanche, à remercier ses hôtes algériens : « Nous sortons d'une crise assez difficile et complexe et, sans l'appui et le soutien de nos amis algériens, nous n'aurions pas pu nous en sortir [?]. Au terme de cette visite, nous nous sentons soutenus, aidés, appuyés dans notre démarche. »

« Cette visite en Algérie, je l'ai nourrie depuis ma prestation de serment lors de mon investiture le 25 septembre 2020 à la tête de la transition au Mali. Je suis aujourd'hui comblé. Comblé dans la mesure où j'ai senti l'attention, l'attachement que le président Tebboune nous a accordés », a encore déclaré M. Bah N'Daw.

Dans un même élan, son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré à l'issue de leur rencontre : « Comme nous l'avons déjà affirmé, lors de précédentes rencontres, nous demeurons à la disposition de nos frères maliens pour tout ce qu'ils jugent nécessaire dans la phase actuelle en vue de l'apaisement de la situation et de la préparation des élections qu'ils ont décidées. »

M. Bah N'Daw a effectué une visite chargée protocolairement, en deux jours il a rencontré le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad, le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, et le chef d'état-major de l'armée, Saïd Chengriha.

À LIRE AUSSIMali : la dure bataille du retour à la paix se joue à Kidal

Alger tient au processus de paix

Pourtant, cette ambiance fort cordiale n'était pas du tout de mise il [...] Lire la suite