Quand l’accident de Diana inspire un parc d’attraction

Lady Diana est décédée le 31 août 1997 dans un accident de voiture à Paris, une tragique disparition difficile à oublier. Et un parc à thème aux Etats-Unis a misé sur cela pour se faire de l'argent, créant une attraction sur la mort de la maman des princes William et Harry.

Plus de 20 ans après, c'est une disparition toujours impossible à oublier. Le 31 août 1997, Lady Diana trouvait la mort à Paris, dans un accident de voiture dans le tunnel de l'Alma. La princesse de Galles laissait derrière elle deux fils, le prince William alors âgé de 15 ans et le prince Harry, 12 ans. Cette douloureuse perte a profondément marqué les deux jeunes garçons et les hante toujours aujourd'hui, alors qu'ils sont eux-mêmes devenus parents. Peu après la naissance de son petit Archie, Harry a confié que tout s'était effondré quand il avait perdu sa mère. William, lui, a décrit le décès de Lady Di comme un "douleur à nulle autre pareille".

Aujourd'hui, cette douleur risque malheureusement d'être ravivée. Le Mirror révèle ainsi que les propriétaires d'un parc d'amusement aux Etats-Unis avait fait de la mort de la princesse Diana une attraction, comptant bien se faire de l'argent sur cette tragédie. En déboursant 20 dollars, les adultes pourront voir une reconstitution du crash qui a coûté la vie à Lady Di. Une attraction également ouverte aux enfants. Toujours plus glauque, les visiteurs pourront ensuite participer à un sondage pour savoir s'ils pensent que la famille royale était impliquée dans cet accident.

La reconstitution de la mort de Diana sera l'une des principales attractions de The National Enquirer Live !, un parc à thème situé à Pigeon Forge dans le Tennessee qui célébré le très trash tabloïd américain The National Enquirer et sera inauguré ce vendredi. La nouvelle

Retrouvez cet article sur GALA

 

Ce contenu peut également vous intéresser  :