L’état du Wyoming veut interdire les voitures électriques

L’état du Wyoming veut interdire les voitures électriques-@Ford
L’état du Wyoming veut interdire les voitures électriques-@Ford

Géré par le parti républicain, cet état américain dépend beaucoup de l’extraction de gaz et de pétrole et voit d’un mauvais oeil la montée en puissance des voitures électriques.

Il est intéressant de voir comment les différents pays du monde réagissent à la montée en puissance de la voiture électrique. Alors que l’Europe vise une interdiction pure et simple des voitures thermiques à l’horizon 2035 (avec quelques aménagements néanmoins), sans être sûre de pouvoir répondre aux besoins de la population en matière de recharge à cette échéance, d’autres voient cette évolution d’un très mauvais œil.

Aux Etats-Unis, le débat est passionné et les arguments en faveur ou contre la voiture électrique sont nombreux. Le continent américain est l’un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre, mais l’automobile n’est en effet pas la seule concernée (comme en Europe du reste). Les électeurs américains y voient toutefois une menace supplémentaire sur leur industrie, d’autant que la fabrication d’une voiture électrique requiert moins de pièces mécaniques, moins d’entretien et donc inévitablement moins de main-d’œuvre.

Et puis, certains états comme le Wyoming ont une forte dépendance au pétrole et au gaz, puisque de nombreux gisements et forages y sont présents. L’augmentation des ventes d’électriques réduira donc mécaniquement la demande en carburants fossiles et donc aussi le nombre d’emplois. Les électeurs américains ne pensent...


Lire la suite sur mobiwisy.fr