L’électrification en Afrique subsaharienne est plus rapide que la croissance démographique

Jacques Deveaux

L’affirmation vient de la Banque Mondiale. Et cela, alors que la croissance démographique est particulièrement forte. "Avec une population qui a été quasiment multipliée par cinq, pour passer de 227 millions d’habitants en 1960 à plus d’un milliard en 2018, l’Afrique subsaharienne est la région qui a enregistré la plus forte croissance démographique."

A l’heure des grands projets hydro-électriques sur les fleuves africains, c’est le hors-réseau qui permet cette révolution de l’électrification, tirée par la production autonome d’électricité. Car 600 millions de personnes en Afrique subsaharienne ne sont toujours pas raccordées à un réseau électrique. En une dizaine d’années, parti de zéro, le hors-réseau fournit aujourd’hui de l’énergie à des millions de personnes.

Baisse des prix

L’évolution technologique a permis cette expansion, en proposant des produits non seulement plus performants mais aussi moins coûteux. La Banque mondiale (BM) a même élaboré un label pour garantir un équipement en matériel de qualité. En 2010, seulement six produits étaient conformes à ce label. Il y en a 150 aujourd’hui, écoulés à 40 millions d’exemplaires.


Selon l'institution financière, 500 millions de dollars ont été investis dans le secteur ces deux dernières années. "Au cours des deux dernières années, de plus en plus d'investisseurs privés sont entrés sur ce segment, motivés par les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi