L’électricité, un moteur incontournable

Reisser, Sylvain
/ Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars/Daimler AG

NOUVEAUTÉ - Les objectifs de réduction des émissions de CO2 imposés par la Commission européenne contraignent les constructeurs à électrifier partiellement ou totalement leurs prochaines générations de modèles. Revue de détail.

Chaque constructeur y va de son calcul. Demain, c’est-à-dire l’année prochaine, pour respecter les 95 g/km, la nouvelle moyenne d’émissions de CO2 que la Commission européenne impose à l’industrie automobile, chaque marque va devoir vendre un pourcentage plus ou moins important de véhicules électrifiés. Jean-Philippe Imparato, le directeur de Peugeot, est formel: «Le groupe PSA n’aura pas besoin de vendre plus de 7 % de véhicules électrifiés pour respecter la nouvelle règle.» L’enjeu est important puisque les groupes automobiles qui dépasseraient les 95 g/km risquent de payer de lourdes amendes. Certains d’entre eux sont vraiment exposés du fait de la chute des ventes de modèles diesels, conséquence du dieselgate et du bannissement programmé de ce carburant dans un nombre toujours plus important de villes, et l’entrée en vigueur de la nouvelle norme WLTP d’homologation des consommations et des émissions qui modifient les équilibres actuels. Dans ce contexte, l’électricité fait figure de planche de salut. C’est pourquoi les constructeurs se préparent à inonder le marché de véhicules comportant une dose plus ou moins importante de watts. D’ici quelques mois, les automobilistes vont avoir l’embarras du choix entre les différentes solutions proposées par la technologie hybride - léger, complet ou rechargeable - et le pur électrique. On écartera ici le véhicule à hydrogène, qui est en fait un électrique mais qui n’est proposé chez nous que dans le cadre d’expérimentations ou de manière confidentielle.

Renault et PSA en embuscade

Les deux groupes français ont bien l’intention de se placer en chef de file de cette offensive. Renault a ainsi annoncé un programme de 12 modèles électrifiés (VP + VU) dont 8 véhicules 100 % électrique d’ici 2022. (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Après un malus fondé sur le CO2, un autre sur le poids?
Amateurs d’anciennes, le Zoute Grand Prix vous attend bientôt!
Peugeot e-208, nouvelle arme zéro émission du lion
Quand la Peugeot 208 en met plein la vue
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro