L’électorat senior : une terre de mission pour Jean-Luc Mélenchon

Pour Jean-Luc Mélenchon, crédité entre 8,5 et 10 % selon les enquêtes, « l'unité », aussi désirable soit-elle, ne se fera pas « par en haut » suite à un compromis programmatique audacieux entre les gauches, comme ce fut le cas en juin 1972 avec cette fameuse « union sans unité » autour du « Programme commun de gouvernement ». Elle se fera à la base, autour de la personne du leader charismatique et d'un programme politique, le sien, « l'Avenir en commun », objet incontournable de la transaction entre un candidat et ses électeurs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles