L’écrivain Don Winslow arrête sa carrière pour l’activisme : « Il y a des imitateurs de Trump partout »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux écrivains, deux décisions opposées. J. D. Vance, chouchou de l’élite libérale américaine, célèbre pour son roman sur les ploucs des Appalaches Hillbilliy Elegy vient de remporter la primaire des Républicains en vue de devenir sénateur de l’Ohio, grâce au soutien appuyé de Donald Trump . À l’inverse, Don Winslow s’acharne à combattre l’ancien président. Alors qu’il poursuit sa tournée promotionnelle dans 23 villes américaines pour son formidable roman La Cité en flammes le romancier d’ordinaire charmant et peu avare de paroles, s’est montré tendu et fatigué. Un stress qu’il a reconnu et mis sur le compte de ses derniers devoirs d’auteur à succès. Et de sa lourde décision. Celle de mettre fin à sa carrière pour se consacrer à l’activisme politique. Il répond aux questions du JDD.

Vous avez annoncé de façon assez dramatique dans un tweet daté du 22 avril que vous arrêtiez. Cette décision a-t-elle difficile à prendre ?
Oui, très difficile. J’y ai beaucoup réfléchi, ce n’est pas une décision prise à la légère. J’adore ce que je fais, j’adore écrire, j’ai eu une carrière formidable, au-delà même de mes espérances mais il faut faire des choix. J’ai essayé d’être prudent dans la façon de l’annoncer à mes lecteurs. Pour cette dernière tournée, je suis dans une ville différente chaque jour et je parle à mes lecteurs, je leur explique pourquoi je le fais. Ce livre est le premier d’une trilogie que j’ai en réalité commencé il y a 27 ans. Les deux autres sont achevés et sortiront ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles