"L’âge d’or de la haute couture est notre avenir, pas notre passé", estime le couturier Julien Fournié

Corinne Jeammet
·1 min de lecture

Pour sa haute couture printemps-été 2021, Julien Fournié a réalisé un court métrage de 9 minutes diffusé le 26 janvier. Que de chemin parcouru depuis le lancement de sa marque en 2009. Sa collection "Premiers Modèles" lui a valu d’être le lauréat des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris en 2010. En 2011, il défile pour la première fois sous son nom dans le calendrier officiel de la haute couture en tant que membre invité. Puis il crée, avec Dassault Systèmes, le Fashion Lab, un incubateur technologique. Ensemble ils développent des projets concernant le vêtement, la chaussure, les accessoires mais aussi le sourcing des matières et la distribution. Depuis 2017, il est labelisé haute couture.

Pour le printemps-été 2021, Julien Fournié a réalisé son premier film. Intitulé First Storm, il se présente sous la forme d'un conte surréaliste glamour où trois mannequins portent tour à tour les 30 tenues de sa collection. Une nouvelle démarche pour le créateur qui nous explique pourquoi il fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter "le totalitarisme de la morosité."

Franceinfo culture : "La crise sanitaire mondiale que nous traversons est un accélérateur de changements", nous avez-vous confié en avril 2020. En quoi a-t-elle (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi