L'être humain pourrait vivre jusqu'à 130 ans et même plus…, selon une étude

·1 min de lecture

L'être humain peut probablement vivre jusqu'à 130 ans, voire au-delà, même si une telle possibilité reste infime, selon une étude sur le sujet publiée mercredi dernier. La durée maximale de longévité humaine reste un sujet de débat, des études récentes sur la fixant jusqu'à 150 ans, et d'autres excluant le même principe d'une limite. L'étude publiée dans la revue Royal Society Open Science, apporte sa pierre avec l'analyse de nouvelles données sur les super-centenaires — ceux âge de 110 ans et plus — et ceux qui arrivent juste avant, à plus de 105 ans.

Si le risque de décéder s'accroît normalement avec l'âge, l'analyse des chercheurs conclut qu'il atteint ensuite un plateau dans le très grand âge, avec une probabilité de 50 %. « Au delà de 110 ans, on peut comparer la probabilité de vivre une année supplémentaire à celle consistant à jeter une pièce en l'air, explique Anthony Davison, professeur de statistiques à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, qui a signé l'étude. Si la pièce retombe sur face, alors vous fêterez encore un anniversaire, et si non, vous mourrez dans l'année ».

Le vieillissement est-il irréversible ?

Sur la foi des données disponibles, il paraît ainsi probable que l'Homme peut atteindre 130 ans, mais en les extrapolant cela « impliquerait qu'il n'y a pas de limite à la longévité humaine », selon l'étude. Ces conclusions s'accordent avec des analyses statistiques similaires sur des données concernant des personnes très âgées. Mais l'étude les « renforce et les précise », selon M. Davison grâce à de nouvelles données.

 Quelle est la durée maximale de la longévité humaine ? Des études récentes la fixent jusqu'à 150 ans quand d'autres excluent l'idée même d'une limite. © Saltov, Adobe Stock
Quelle est la durée maximale de la longévité humaine ? Des études récentes la fixent jusqu'à 150 ans quand d'autres excluent l'idée même d'une limite. © Saltov, Adobe Stock

Le nombre des super-centenaires va croître

Son équipe a étudié de nouvelles informations dans la Base de données internationale sur la longévité (IDL), qui concernent plus de 1.100 super-centenaires de 13 pays. Elle a aussi utilisé celles venant d'Italie,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles