L'évolution de l'épidémie de Covid-19 en Europe inquiète l'OMS

·2 min de lecture

236 000 décès dus au coronavirus dans les trois prochains mois en Europe, telles sont les projections de la division européenne de l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS.

L'Europe a déjà payé un lourd tribut de l'épidémie de Covid-19, avec 1,3 million de morts. Et les contaminations repartent de plus belle : le nombre de nouveaux cas s’est accru de plus de 10% ces 14 derniers jours dans la majorité des pays, selon la division de l’Organisation mondiale de la Santé en charge de la région Europe et qui inclut l’Asie centrale.

La semaine dernière, le nombre de décès dus au coronavirus a augmenté de 11%. Sur les 53 états membres de la région, 33 ont signalé une hausse supérieure à 10% de l'incidence des cas sur deux semaines, a indiqué l'OMS. Les Balkans, les Républiques d’Asie centrale et du Caucase sont particulièrement touchées.

L'organisation invoque plusieurs causes à cette évolution : le variant Delta, plus contagieux, qui s’est imposé, mais aussi un assouplissement jugé « exagéré » des mesures sanitaires dans de nombreux endroits et un accroissement des voyages cet été.

Une vaccination à plusieurs vitesses

Autre source de préoccupation : la vaccination. Certes, près de la moitié de la population de la zone Europe est vaccinée, ce qui en fait la deuxième région la plus vaccinée au monde derrière les États-Unis/Canada, mais ce chiffre global cache de fortes disparités. Le directeur Europe de l’OMS pointe un manque d’accès aux vaccins dans certains pays et un manque d’acceptation dans d’autres.

Hors UE, dans les pays européens les moins vaccinés, ces deux manques se cumulent. Les quatre pays les moins vaccinés d'Europe – Arménie (3%), Ukraine (9%), Géorgie et Bosnie-Herzégovine (11% chacun) – ont été parmi les derniers du continent à lancer leur campagne, en février et mars. Et celles-ci sont à des années-lumières de celles des pays de l'Europe occidentale.

Leurs campagnes sont à des années-lumières de celles de pays comme le Portugal (73% complètement vaccinés), le Danemark (71%), l'Espagne (69%), la France (65%) ou le Royaume-Uni (63%), qui se classent parmi les plus vaccinés d'Europe et du monde.

► À lire aussi : La vaccination va bon train partout en Espagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles