A l'étranger ou en France, ces stages annulés à cause du coronavirus

1 / 2

A l'étranger ou en France, ces stages annulés à cause du coronavirus

Concerts, salons, manifestations sportives… chaque jour, l'épidémie de coronavirus entraîne son lot d'annulations qui n'épargnent ni les professionnels, ni les étudiants. Car depuis quelques jours, les témoignages sur les réseaux sociaux d'étudiants dont les stages et échanges universitaires en France ou à l'étranger ont été annulés se multiplient.

Des stages obligatoires

Ce que confirme à BFMTV.com Mélanie Luce, la présidente de l'Unef, première organisation étudiante, qui ne peut cependant communiquer de données précises sur le nombre d'étudiants concernés. S'il n'y a pas une "avalanche" de cas, cette représentante syndicale évoque néanmoins des exemples d'étudiants qui devaient partir en Chine, Corée du Sud et Italie.

"Quand un échange est annulé à la dernière minute, c'est impossible de le remplacer par un autre. Pour un stage, c'est compliqué de trouver une nouvelle entreprise dans un délai record. Les universités étant sous-financées, les administrations ne sont pas en mesure d'épauler les étudiants pour trouver une solution de remplacement. Ce qui signifie qu'ils vont devoir se débrouiller tout seuls."

Mélanie Luce craint ainsi que ces étudiants ne soient pénalisés dans leur scolarité.

"C'est problématique lorsque ces stages ou échanges sont obligatoires pour valider le cursus. La piste de les faire passer au rattrapage, cela pose aussi problème en licence 3 lorsque l'on veut candidater à un master."

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi