L’État met aux enchères 1 000 bouteilles de grands crus saisies par le fisc

·1 min de lecture
1 000 bouteilles de grands crus de vins, provenant de saisies et de confiscations judiciaires, vont être vendues aux enchères samedi 30 avril, au Palais des Ducs de Dijon (image d'illustration).
1 000 bouteilles de grands crus de vins, provenant de saisies et de confiscations judiciaires, vont être vendues aux enchères samedi 30 avril, au Palais des Ducs de Dijon (image d'illustration).

C'est une date qui pourrait bien être cochée par les amateurs de bons vins. Comme le rapporte BFMTV, l'État va organiser une vente aux enchères, samedi 30 avril, au palais des Ducs de Dijon, pour adjuger 1 000 bouteilles de grands crus qui ont été saisies par le fisc. Regroupées en 200 lots, ces bouteilles proviennent « des plus grands crus, en particulier de Bourgogne et du Bordelais », a indiqué dans un communiqué l'agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC) et la direction nationale d'interventions domaniale de la Direction générale des finances publiques.

Alors que le catalogue est d'ores et déjà visible en ligne pour les potentiels intéressés, des enchères pourront également être faites sur le Web, en accédant à la plateforme Drouot Digital pendant toute la durée de cette vente. Le communiqué se réjouit également du fait que cette action est « une nouvelle illustration de la synergie et du dynamisme institutionnel existant entre le Domaine et la Justice pour valoriser au mieux les biens saisis et confisqués en matière pénale ». Avec cette vente aux enchères, le fisc français entend « garantir l'efficacité de la justice en alliant dépossession de biens issus des infractions et préservation de leur valorisation », poursuit-il.

Plus d'un milliard d'euros récolté par l'État depuis 10 ans

Ces dernières années, l'État s'était déjà mis en évidence par des ventes aux enchères du même type, rappellent nos confrères. Le 5 novembr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles