L'établissement scolaire de Lucas était au courant du harcèlement dont était victime l'adolescent

Après le suicide de Lucas 13 ans, deux enquêtes sont ouvertes : une judiciaire et une administrative. L'adolescent été victime d'harcèlement scolaire à cause de son orientation sexuelle.