L'éruption du Nyiragongo avait-elle été annoncée ?

·2 min de lecture

Ce 26 mai 2021, c’est toujours un peu la confusion quant à savoir ce qui s’est passé dans la nuit du samedi au dimanche il y a quelques jours quand une coulée de lave en provenance du Nyiragongo a atteint la ville de Goma. Ce qui est sûr, c’est que le bilan de l’éruption s’est alourdi et que l’on parle désormais d’une trentaine de morts au moins. Près d’une vingtaine de villages ont été partiellement ou totalement détruits et ce serait donc au moins 5.000 personnes qui aurait perdu leur maison selon certaines estimations. Pour ne rien arranger, un demi-million de personnes sont menacées d’une pénurie d’eau potable car un réservoir a été endommagé par la coulée de lave.


Le Nyiragongo est l'un des deux volcans encore en activité de la chaîne des Virunga en RDC. Ce stratovolcan abrite le plus grand lac de lave permanent au monde. Sa dangerosité est due aux coulées de lave extrêmement rapides qu'il génère. © TV5Monde Info

L’activité sismique est très importante en ce moment (plus de 130 séismes de magnitude comprise entre 2 et 5 ont été enregistrés en 24 heures, précise le site GeoRiskA) et deux fissures ont fendu le sol dont l’une s’étend sur plusieurs centaines de mètres dans la ville de Goma et une autre à proximité de son aéroport. Des cendres volcaniques sont également tombées sur la région.

On ne sait pas très bien ce que cela signifie et les tentatives pour survoler le Nyiragongo ces derniers jours n’ont pas vraiment permis de voir ce qui se passait à son sommet.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une colonne de produits volcaniques peut laisser penser qu’une partie du volcan s’est effondrée mais on ne sait pas si cela signifie que le lac de lave s’est vidé et si tel est bien le cas,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles