L'éruption explosive du volcan aux Tonga est la plus puissante du XXIe siècle

·1 min de lecture

PACIFIQUE - L’éruption explosive la plus puissante jamais enregistrée au XXIe siècle, démontre une étude publiée mercredi dernier dans Geophysical Research Letters. Le 15 janvier 2022, un volcan sous-marin est entré en éruption au niveau de l’archipel des Tonga. L’explosion a détruit 90 % de l’île inhabitée de Hunga Tonga Ha’apai, provoqué un tsunami qui a affecté 80% de la population de l’archipel, et engendré un panache de cendres de la taille de la moitié de la France, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Mais cette éruption volcanique a aussi généré des ondes sismiques enregistrées par l’ensemble des stations de surveillance réparties à la surface du globe. C’est en les analysant que des chercheurs du CNRS ont pu mettre au point un algorithme pour déterminer la puissance de l’explosion. Celui-ci est également capable de détecter et localiser quasiment en temps réel une explosion volcanique et d’évaluer son ampleur en utilisant des équations décrivant les éruptions explosives. Le terme d”éruption explosive” est d’ailleurs préféré pour décrire ce qu’il s’est passé au début de l’année, car il s’agit d’un type bien particulier d’éruption.

Auparavant, il fallait plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour effectuer une évaluation. Celle-ci se faisait en estimant le volume de cendres et de laves produites par une éruption volcanique.

Grâce à leur algorithme, les auteurs de l’étude montrent que l’explosion du Hunga Tonga est équivalente à celle survenue aux Philippines en 1991. L’éruption dévastatrice du Pinatubo avait fait près de 850 morts et 2 millions de personnes avaient été touchées.

À voir également sur Le HuffPost: Le volcan “Etna” en Sicile est encore entré en activité et c’est impressionnant

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

À LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles