"A l'époque, je ne pensais pas que c'était raciste" : Justin Trudeau s'excuse pour son "blackface"

franceinfo, Atelier des modules

"C'était une erreur, je n'aurais pas dû faire ça." Face à la presse, Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, a présenté ses excuses pour un "blackface" datant de 2001, à l'époque où il enseignait dans une école privée à Vancouver (Colombie-Britannique, ouest du Canada). Jeudi 19 septembre, le magazine américain Time a révélé l'existence de cette photo prise lors du gala de fin d'année. Le thème de la soirée était "Mille et une nuits". Justin Trudeau, 29 ans à l'époque, s'était déguisé en Aladdin (ou Aladin, en français), "y compris avec du maquillage", a-t-il précisé.


"A l'époque, je ne pensais pas que c'était raciste. Je reconnais aujourd'hui que ça l'était et j'en suis profondément désolé", a-t-il insisté. Justin Trudeau n'est pas le premier à s'excuser pour un "blackface". En 2017, le footballeur Antoine Griezmann s'était déguisé en basketteur noir pour une soirée où il voulait rendre hommage aux Harlem Globetrotters. Cela lui avait valu une polémique et l'avait obligé à présenter ses excuses.

Pour le Premier ministre canadien, ces révélations tombent mal alors qu'il est en pleine campagne pour sa réélection. Elle n'est d'ailleurs pas forcément terminée (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi