L'épidémie de COVID-19 accélère en Angleterre

·1 min de lecture
L'ÉPIDÉMIE DE COVID-19 ACCÉLÈRE EN ANGLETERRE

LONDRES (Reuters) - Le taux de reproduction du coronavirus en Angleterre est toujours estimé à plus de 1 et la propagation du COVID-19 pourrait s'accélérer de 3% par jour, a déclaré vendredi le ministère britannique de la Santé.

Le taux estimé de reproduction du virus se situe entre 1,0 et 1,2 contre une fourchette de 1,0 à 1,1 la semaine dernière. Cela signifie que 10 personnes porteuses du virus en contaminent au total 10 à 12 autres.

La croissance quotidienne des contaminations a été estimée entre 0% et 3%, comme la semaine dernière.

L'office national de la statistique britannique (ONS) a par ailleurs annoncé que la prévalence du COVID-19 en Angleterre avait presque doublé au cours de la dernière semaine de mai et que l'augmentation du taux de reproduction était due à la propagation du variant delta, identifié pour la première fois en Inde.

L'ONS estime que 1 personne sur 640 en Angleterre a été contaminée par le coronavirus au cours de la semaine au 29 mai, la proportion la plus élevée depuis la première quinzaine d'avril, contre 1 sur 1.120 une semaine plus tôt.

Le variant delta est désormais majoritaire en Grande-Bretagne et pourrait s'accompagner d'un risque accru d'hospitalisations, a déclaré jeudi l'autorité sanitaire anglaise.

(Sarah Young et Andy Bruce, version française Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles