L'épidémie de coronavirus contrôlée ?

Légèreté ne doit pas rimer avec se relâcher. Les indicateurs sont au vert concernant le coronavirus, explique notre journaliste Victor Gascouat en plateau. Au vu du nombre d'hospitalisations, il chute de manière linéaire. Le 1er avril il y a eu un pic de 4 281 nouvelles hospitalisations sur une journée, aujourd'hui il y en a eu que 213, c'est 20 fois moins. Mais il reste des différences selon les régions. Vendredi 5 juin, il y a eu encore 45 nouvelles hospitalisations contre deux seulement pour la région Occitanie. Quatre scénarios envisagés Autre chiffre, le nombre d'admissions en réanimation : il y en a eu 771 nouvelles le 1er avril contre à peine 19 aujourd'hui. Cinq en Ile-de-France et aucune en Aquitaine.Rester prudent est le maître-mot, le virus continue à circuler même si c'est à petite vitesse. Le Conseil scientifique envisage quatre cas de figure : soit l'épidémie est sous contrôle, soit il y a l'arrivée de clusters critiques, il pourrait y avoir une reprise diffuse de l'épidémie, ou alors il y aurait un stade critique et l'épidémie serait sous contrôle, mais il faudrait tout faire pour éviter de confiner de nouveau, selon le Conseil scientifique.