Un léopard entre dans une maison et crée la panique au Kenya

·2 min de lecture
CHINE NOUVELLE/SIPA

Un léopard est entré dans une maison à Voi, au Kenya, avant d'être tranquillisé par des rangers. Ces cas d'animaux égarés se sont multipliés ces dernières années.

Un léopard qui s'était aventuré loin du parc national de Tsavo, dans le sud-est du Kenya, a créé la panique en pénétrant dans une maison, avant d'être récupéré par des rangers, a déclaré vendredi à l'AFP un responsable de la faune sauvage. L'animal s'est probablement éloigné du parc jeudi et s'est aventuré dans la ville voisine de Voi, à 150 kilomètres de la station balnéaire de Mombasa.

Dans une vidéo partagée en ligne par le média local Daily Nation, on voit des écogardes transporter le léopard tranquillisé - la tête recouverte d'un tissu - et le charger dans une voiture, tandis qu'une foule excitée tente de le filmer avec son téléphone. Une porte-parole du Kenya Wildlife Service (agence de protection de la faune) a évoqué un incident "banal". "Ce n'était pas un gros problème. Cela arrive tout le temps", a déclaré Teresia Igiria à l'AFP, ajoutant que personne n'avait été blessé.

Des drames

Si ces cas d'animaux égarés se sont multipliés ces dernières années, il est rare que leurs sorties intempestives fassent des blessés. Un lion avait semé la panique en juillet après s'être éloigné de son habitat dans le parc national de Nairobi jusque dans un quartier bondé du sud de la capitale kényane.

En février 2016, deux lions avaient passé une journée à errer dans Kibera, un bidonville de Nairobi densément peuplé, avant de retourner au parc. Quelques jours plus tard, d'autres lions avaient été repérés en ville.

Mais il arrive que ces incidents tournent au drame. En décembre 2019, un lion avait déchiqueté un homme à mort juste à l'extérieur du parc entouré de clôtures électriques. Et en mars 2016, un autre félin avait été abattu après avoir attaqué et blessé un riverain. Les grands félins subissent une pression croissante(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles