Un léopard d'Anatolie, espèce présumée éteinte, a été aperçu en Turquie

Direction générale turque de la conservation de la nature/Anadolu Agency

Bonne nouvelle : le léopard d’Anatolie, qui n’avait pas été observé en Turquie depuis 1974, a refait son apparition. Sa présence a pu être constatée grâce à un "piège photographique".

Cinquante ans que l'on avait perdu sa trace ! Un léopard d’Anatolie a officiellement été identifié en Turquie, rapporte le quotidien turc , relayé par . "Le léopard d’Anatolie, une espèce importante qui a été vue pour la dernière fois dans notre pays en 1974 et que l’on croyait éteinte, a été aperçu", a annoncé Vahit Kirişçi, le ministre de l’Agriculture et des Forêts, à l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité, le 22 mai 2022.

Une espèce victime du braconnage et de la destruction de son habitat

En danger critique d’extinction à cause du braconnage et de la destruction de son habitat, le léopard d’Anatolie a une taille similaire au léopard d'Afrique. Il se distingue de ce dernier par une fourrure grisâtre, des grandes rosettes sur les flancs et le dos et de plus petites sur l’épaule et le haut des pattes. En Turquie, il partage son habitat avec le léopard d’Iran, plus commun mais aussi en danger d'extinction (il resterait moins de 1.000 individus dans la nature).

Un "piège photographique" a permis de voir le léopard

Le ministre précise que le léopard d'Anatolie a pu être observé grâce à un "piège photographique" installé en 2019 en pleine nature et qui se déclenche automatiquement à l’approche des animaux sauvages. Impossible néanmoins de savoir dans quelle zone a été observé l’animal : l'information reste secrète pour ne pas risquer de perturber l'habitat naturel de ce "revenant", que l'on espère revoir prochainement, sans avoir à attendre de nouveau 50 ans.

Crédits : ANADOLU AJANSI

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles