"Léonard 2 Vinci" : un clone du maître florentin pour sauver l'humanité dans une BD commandée par le Louvre

Stéphane Hilarion

Le pari était audacieux : transposer Léonard de Vinci, ses inventions, ses œuvres, son génie intemporel, dans un univers futuriste. Pari relevé dans cette bande dessinée de Stéphane Levallois commandée par le Musée du Louvre à l’occasion de la grande exposition célébrant les 500 ans de la mort du génie florentin.


Imaginez... Nous sommes en 14 061 et ce qu’il reste de l’humanité se bat pour survivre face aux attaques extra-terrestres. Réfugiés dans un vaisseau spatial, ils retrouvent de l'ADN sur un tableau de Léonard de Vinci dans les ruines du musée du Louvre et décide de le cloner. Objectif : que cette copie augmentée du génial inventeur imagine les armes qui leur permettront de vaincre les envahisseurs.

On n’en dira pas plus sur ce scénario détonnant mais graphiquement le résultat est bluffant. Une BD en forme de space opéra, comme la qualifie son auteur, où la science-fiction se mêle aux peintures et dessins de Léonard que Stéphane Levallois a reproduit dans Léonard 2 Vinci. Deux ans de travail pour dessiner comme Léonard, imiter les traits du maître et plonger dans son univers.

J’ai vécu Léonard, j’ai mangé comme Léonard et j’ai essayé de m’immerger dans son monde et aussi dans son temps, parce que c’était un temps plus lent que le nôtre. Et en essayant de dessiner comme Léonard, de copier certains de ses dessins, j’ai presque découvert son temps de dessin.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi