L'énigme des sursauts radio rapides : Chime a quadruplé le nombre de leur détection

·2 min de lecture

Il y a environ 50 ans, l’essor de la radioastronomie, de l’astronomie gamma et de celle des rayons X permettait respectivement la découverte des pulsars, des sursauts gamma et enfin des disques d’accrétion autour des trous noirs stellaires dans des systèmes binaires. En 2007, ce fut encore au tour de la radioastronomie de faire la découverte d’un phénomène étonnant et qui, à ce jour, reste encore l’une des énigmes du cosmos observable : les sursauts radio rapides (Fast Radio Bursts, ou FRB en anglais).

Encore appelés « sursauts Lorimer », du nom de leur découvreur, les FRB sont des signaux transitoires où l'équivalent de toute l'énergie rayonnée par le Soleil dans le visible pendant une année semble libéré en quelques millisecondes tout au plus dans le domaine radio. Lors de leur découverte grâce à de nouvelles analyses d'archives de données collectées par le radiotélescope de Parkes, en Australie, il n’était pas encore clair de savoir s’il s’agissait de quelque chose de nouveau ou seulement de signaux parasites. Cette hypothèse fut finalement réfutée et les premières estimations fiables des distances des sources des FRB en faisaient clairement des phénomènes extragalactiques, ce qui impliquait donc que l’énergie dégagée en un temps aussi court devait être énorme pour être repérable d’aussi loin.

La possibilité de faire la découverte de nouveaux astres exotiques a bien sûr motivé les astrophysiciens pour faire la lumière sur la nature des objets et de la physique derrière les FRB, ce qui impliquait d’en détecter de nombreux, notamment pour trouver des cas de corrélation possible avec un autre phénomène astrophysique notable, une supernova par exemple. 


Une vidéo de présentation du radiotélescope Chime. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais apparaissent alors. Cliquez ensuite sur la roue dentée à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles