L'énigme des "cercles de fées" en Namibie et en Australie, enfin résolue !

Gettyimages.com

Vu du ciel, les "cercles de fées" apparaissent comme de petites aires circulaires et hexagonales sans végétation, entre 2 à 12 centimètres de diamètre, entourées de hautes herbes. Présentes dans diverses régions du globe, dont les prairies arides et reculées de la Namibie et en Australie, ces formations énigmatiques ne sont pas dues au hasard. Ce mois d'octobre 2022, les résultats d'une enquête de terrain approfondie, menée par une équipe de chercheurs internationale, viennent définitivement créditer la théorie suivante : les cercles de feux seraient l'œuvre de la végétation elle-même, qui sait s'adapter pour faire face au manque d'eau et aux fortes chaleurs dans ces régions sèches. En outre, les données montrent aussi que le modèle développé il y a 70 ans par le mathématicien Alain Turing explique la forme des cercles de fées.

Ces cercles de fées ont défié de multiples théories sur leur existence, les plus surnaturelles évoquant un passage vers un autre monde, l'empreinte de Dieu, ou encore une trace d'OVNI. En réalité, des chercheurs ont réussi à prouver que les herbes qui les composent agissent comme des "éco-ingénieurs", afin de modifier leur environnement hostile et aride, et préserver ainsi l'écosystème. Une première étude publiée en 2020 dans la revue Journal of Ecology a montré que ces formes géométriques seraient en réalité une source importante d'eau pour la végétation présente tout autour. En s'accumulant autour de ces cercles, les herbes apporteraient de l'ombre et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hérite-t-on plus de notre père ou de notre mère ?
Combien de temps faut-il pour aller sur Mars ?
Atlantique : la découverte très mystérieuse des trous alignés au fond de l’océan
Une vidéo de la Nasa montre en accéléré plus d'une décennie d’évolution de l’espace
Existe-t-il des mondes parallèles ?