Léna Situations dans Quotidien : l’interview de la youtubeuse provoque un nouveau débat sur la Toile

Ce lundi 25 mai, dans Quotidien, Yann Barthès a donné la parole à une jeune femme qui a fait, bien malgré elle, le buzz ces derniers jours sur Twitter. Critiquée sur son physique, la youtubeuse Léna Situations a décidé de ne pas se laisser faire. Mais du côté des téléspectateurs de Quotidien, cette séquence n’avait pas grand-chose à faire dans l’émission…

Ce lundi 25 mai, dans Quotidien, Yann Barthès a donné la parole à une jeune femme qui a fait, bien malgré elle, le buzz ces derniers jours sur Twitter. Violemment critiquée sur son physique, la youtubeuse Léna Situations a décidé de ne pas se laisser faire. Mais du côté de certains téléspectateurs, cette séquence n’avait pas grand-chose à faire dans l’émission…


Difficile à comprendre pour certaines générations, mais plus qu’évident pour les jeunes accros aux réseaux sociaux : de nos jours, YouTube est devenu une véritable fabrique de jeunes talents. C’est le cas de Léna Mahfouf. A seulement 22 ans, la jeune femme totalise plus d’un million d’abonnés sur sa chaîne YouTube. Son créneau ? Des vidéos punchy qui content sa vie, son quotidien avec sa joyeuse bande d’amis, ses longues heures de montage, mais aussi des instants un peu plus difficiles au cours desquels elle n’hésite jamais à se confier sans fausse pudeur. Spontanée, Léna a aussi à coeur de faire passer des messages forts à sa communauté. Toujours dans un but : interpeller les consciences.

L’objet du scandale : une simple photo

Il y a quelques jours, après avoir posté une photo d’elle dans une robe décolleté, sur les réseaux sociaux la jeune femme a eu droit à un flot de messages haineux et sexistes. L’objet des moqueries de certains esprits malveillants ? La “petite” poitrine de la youtubeuse. Oui, vous avez bien lu. Qu’à cela ne tienne, Léna Mahfouf a décidé de ne pas se laisser faire, et de prôner l’acceptation de soi. Et ses fans ont suivi. Sur Twitter, de nombreuses femmes se sont retrouvées sous le hashtag #LenaChallenge, toujours dans le but de lutter contre le fléau qu’est le body-shaming. Par solidarité avec la youtubeuse, mais aussi avec toutes les femmes trop souvent critiquées sur leur physique, ces internautes ont inondé la Toile de photos de leur décolleté.

Le phénomène a pris une telle ampleur que ce lundi 25 mai, Lena Mahfouf était invitée sur le plateau de Quotidien sur TMC. L’occasion pour la jeune femme de revenir sur la violence des réseaux sociaux. Et justement, sur Twitter, de nombreux internautes ont prouvé à quel point elle pouvait être tenace. Difficile pour certains de comprendre le sens de cette invitation sur le plateau de Quotidien. Et nous voilà repartis dans un nouveau tourbillon...


Un sujet qui n’intéresse pas tout le monde

Si le #LenaChallenge a eu beaucoup de succès sur Twitter il y a quelques jours, permettant d’installer de multiples questionnements essentiels sur les dérives numériques d’aujourd’hui, le sujet est encore mal accueilli par certains internautes…


Question de génération ?

Au-delà de cette polémique autour du corps d’une jeune femme (qui n’a fait que poster une photo d’elle sur les réseaux) il y a un autre problème du côté des internautes, fans de Quotidien. Un fossé culturel et/ou générationnel qui empêche certains de saisir le sens du métier de youtubeur. Léna Situations a donc, bien malgré elle, cristallisé une nouvelle fois les critiques acerbes des internautes. Et pour ne plus en entendre parler, certains ont décidé... d’en parler.


Mais heureusement pour Léna Situations, de nombreux fans n’ont pas hésité à monter au créneau pour défendre leur youtubeuse préférée, et surtout : rappeler l’objet de son discours. Comme quoi : sur les réseaux sociaux, on trouve tout… et son contraire. De quoi relativiser (un tout petit peu). Il y a encore du chemin à faire.