Léna Situations : "Même pas la force de prendre une douche", ses confidences sans filtre sur le harcèlement

Avec ses plus de 2,2 millions d'abonnés sur Youtube et ses 3,8 millions d'abonnés sur Instagram (sans compter les autres réseaux), Léna Situations est l'une des influenceuses françaises les plus populaires. Mais Léna Mahfouf de son vrai nom l'a déjà confié, elle est régulièrement victime de harcèlement sur les réseaux. Une chose qui continue aujourd'hui, notamment suite à l'annonce de son nouveau projet. Une situation difficile à vivre pour elle.

"Ça a dépassé le monde virtuel"

Léna Situations est de retour pour les vlogs d'août et elle a commencé avec un sujet sérieux mais important : le harcèlement. La star a évoqué ses débuts sur le web, quand tout se passait "merveilleusement bien". Puis le début de l'enfer, les "bâtons dans les roux" et ensuite, en août 2021, les critiques quotidiennes, les insultes, les menaces. Envers elle mais aussi envers ses proches comme sa maman ou son compagnon, Seb la Frite.

"Je me suis pris une patate le jour où la haine que je connaissais qui n'était que sur Internet, tout ça est devenu très réel. Ça a pris 100% de mon énergie, ça a dépassé le monde virtuel, pour aller devant chez ma mère pour appuyer sur l'interphone pour la harceler encore et encore, de l'appeler au téléphone tellement de fois jusqu'au moment où elle coupe sa ligne parce que c'était trop. Dès qu'elle décrochait, on lui disait 'Votre fille c'est une grosse p*te !'" se souvient-elle. Seb la Frite...

Lire la suite


À lire aussi

Léna Situations victime de harcèlement : miroirs cachés, perte de motivation... elle dévoile les conséquences
Lena Situations victime de harcèlement en France, elle part vivre à Los Angeles et rencontre Rihanna
Jamie Campbell Bower (Stranger Things) ex-addict : "J'ai terminé à l'hôpital", ses confidences sans filtre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles