L'émouvante rencontre entre la fille d'Alain Delon et celle de Romy Schneider

·2 min de lecture

Sarah Biasini, la fille de Romy Schneider, et Anouchka Delon, la fille d'Alain Delon, étaient ce week-end toutes deux les invitées de Laurent Delahousse dans son émission «20h30, le dimanche» sur France 2.

C'est un moment touchant que les téléspectateurs ont pu observer ce 10 janvier 2021. Sur France 2, Laurent Delahousse recevait dans son émission «20h30, le dimanche» trois invitées : la pianiste Khatia Buniatishvili et les comédiennes Sarah Biasini et Anouchka Delon. Une première occasion pour ces deux dernières, qui ne s'étaient jamais rencontrées.

A lire : Sarah Biasini : «Je considère que ma fille est un cadeau du ciel, où ma mère est…»

La fille de Romy Schneider, qui était venue pour promouvoir son livre centré sur sa mère «La beauté du ciel», et la fille d'Alain Delon ont confirmé que c'était bien «la première fois» qu'elles se faisaient face. «C'est assez particulier et émouvant, parce qu'on a quelque chose en commun sans avoir quelque chose en commun. C'est très particulier...», a confié Anouchka Delon, visiblement émue. «Voilà, on le fait devant vous tous», a ajouté Sarah Biasini avec un sourire radieux. «Enchantée», a-t-elle poursuivi à l'adresse de la compagne de Julien Dereims.

"Romy Schneider fait partie de la famille Delon en quelque sorte"

Quelques secondes plus tard, Anouchka Delon évoquait les 85 photos de son père qu'elle avait publiées à l'occasion de ses 85 ans en novembre dernier. Parmi celles-ci en figuraient certaines avec Romy Schneider. «Elle a toujours été (présente). Je grandissais avec beaucoup de photos de sa vie d'avant moi, et dont certaines avec Romy Schneider, et elle a toujours été présente. Et c'est toujours quelqu'un dont il parle, à qui il pense, donc elle fait partie de la famille en quelque sorte», a-t-elle dit.

Après quoi, les invitées ont évoqué leurs films préférés avec Romy Schneider. Pour Sarah Biasini, il s'agit de «César et Rosalie», film de Claude Sautet dans lequel la star(...)


Lire la suite sur Paris Match