L'Élysée discute déjà avec l'équipe Biden

·1 min de lecture

Les diplomates français ont déjà pris contact avec l'équipe de Joe Biden. L'administration du démocrate entrera en fonction le 20 janvier.

Faut-il y voir un pied de nez adressé à Donald Trump? C'est par un tweet qu'Emmanuel Macron a félicité samedi soir Joe Biden pour son élection. "Les Américains ont désigné leur Président, a écrit le président français. Félicitations @JoeBiden et @KamalaHarris ! Nous avons beaucoup à faire pour relever les défis d'aujourd'hui. Agissons ensemble!" Il a été suivi de près par l'Italien Giuseppe Conte, l'Allemande Angela Merkel puis les dirigeants des institutions de Bruxelles. Ce tir groupé ne doit pas grand-chose au hasard. Sachant que la question des félicitations était potentiellement une source de conflit avec le milliardaire, plusieurs dirigeants de l'UE l'avaient récemment abordée entre eux, se mettant d'accord pour une coordination dans l'envoi des messages.

Des conseillers déjà connus

Les diplomates français, eux, n'ont pas attendu le jour J pour prendre langue avec l'équipe Biden. Certes, celle-ci avait, depuis l'investiture du candidat par le parti démocrate, coupé tous les contacts avec le reste du monde pour ne pas prêter le flanc à des accusations de collusion avec des puissances étrangères. Mais depuis mardi, les écoutilles sont rouvertes et l'entourage du nouveau président s'est rendu à nouveau disponible. Le dialogue est d'autant plus facile qu'un certain nombre de ses conseillers figuraient déjà dans l'administration Obama et qu'ils sont bien connus de leurs homologues à Paris.

Lire aussi - Etats-Unis : Donald Trump seul (ou presque) dans son bunker

Retrouvez cet article sur LeJDD

Ce contenu peut également vous intéresser :