L'Élysée annonce la mort au combat d'un soldat français au Mali

·1 min de lecture

L'Elysée a fait part de son "émotion particulièrement vive" et "réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme". Le caporal-chef Maxime Blasco appartenait au 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère).

Un soldat français a été tué au combat au Mali vendredi matin, a annoncé l'Elysée dans la soirée, en faisant part de "l'émotion particulièrement vive" du président Emmanuel Macron, qui "réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme".

Le caporal-chef Maxime Blasco, du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère), est mort au combat "contre un groupe armé terroriste". Il avait reçu en juin la médaille militaire "pour la valeur exceptionnelle de ses services", précise l'Elysée dans un communiqué.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles