L'Élysée est un "accident de parcours" selon la mère d'Emmanuel Macron, qui aurait préféré que son fils fasse autre chose dans la vie

·1 min de lecture

Personne n’est mieux placé qu’une mère pour connaître son fils. Mais le fils de Françoise Noguès n’est pas n’importe qui, puisqu'il s'agit d'Emmanuel Macron. Gaël Tchakaloff a eu la chance de rencontrer cette maman pas comme les autres et de s'entretenir longuement avec elle pour écrire Tant qu'on est tous les deux, son ouvrage sur le couple présidentiel sorti le 25 août dernier. Une rencontre dont la journaliste ne pouvait se passer car elle était convaincue que "Françoise Noguès était la pierre angulaire de cette histoire". Et c'est effectivement grâce à ses entretiens avec la mère du président de la République que l'écrivaine a pu apporter un éclairage inédit sur un chef d'État jusqu'à présent difficile à cerner. Ce mercredi 22 septembre, Gaël Tchakaloff a répondu aux questions de Point de Vue et révèle les ambitions bien éloignées de la politique que la mère de famille a pour son fils.

Médecin conseil à la Sécurité sociale, François Noguès "aurait préféré être artiste" comme l’affirme Gaël Tchakaloff : "Ce qui l’intéresse, c’est la peinture, le dessin, l’opéra et la littérature", explique-t-elle. Ce qui lui fait un sacré point commun avec son fils, qui a effectué une classe préparatoire littéraire et qui a été l'assistant d'un grand philosophe. Fière de "l'appétence artistique" de son fils, la mère du président "rêve de le voir devenir musicien ou écrivain", confie la journaliste.

La retraitée irait même plus loin dans ses propos, confiant à l'écrivaine que son fils n'est pas (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Port du masque pour les enfants à l'école primaire : fin de l'obligation dans certains départements
Mort de l'influenceuse Gabby Petito : son dernier SMS troublant qui a fait craindre le pire à sa mère
Mort de l'influenceuse Gabby Petito à 22 ans : les causes de son décès dévoilées par les enquêteurs
Alzheimer : combien de personnes sont concernées par cette maladie neurodégénérative en France ?
L'ex-nounou de William et Harry enceinte du prince Charles : elle obtient réparation après la rumeur dévastatrice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles