L'Église catholique ne peut pas bénir les unions entre personnes de même sexe, dit le Vatican

·1 min de lecture
L'ÉGLISE CATHOLIQUE NE PEUT PAS BÉNIR LES UNIONS ENTRE PERSONNES DE MÊME SEXE, DIT LE VATICAN

VATICAN (Reuters) - Le Vatican a déclaré lundi que les prêtres de l'Église catholique ne peuvent pas bénir les unions entre personnes de même sexe et que ces bénédictions, si elle ont lieu, ne sont "pas licites".

La Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), le bureau doctrinal du Vatican, a publié cette décision en réponse à des questions et des initiatives de certaines paroisses visant à donner de telles bénédictions en signe de bienvenue aux catholiques homosexuels, l'Église n'autorisant pas le mariage aux couples de même sexe.

Le pape François a "donné son assentiment" à cette décision, a déclaré la CDF, qui a ajouté que le refus de la bénédiction n'avait pas pour but "une forme injuste de discrimination mais plutôt le rappel de la vérité du rite liturgique".

Elle a déclaré que de telles bénédictions n'étaient pas admissibles, même si elles étaient motivées par "le désir sincère d'accueillir et d'accompagner les personnes homosexuelles" et de les aider à grandir dans la foi.

La CDF a précisé que le mariage entre un homme et une femme étant un sacrement et que les bénédictions étant liées au sacrement du mariage, elles ne peuvent être étendues aux couples de même sexe.

Selon la note, un sacrement qui porterait sur une relation qui implique une activité sexuelle en dehors du mariage, "en dehors de l'union indissoluble d'un homme et d'une femme ouverte en soi à la transmission de la vie", serait par conséquent considérée illicite.

(Philip Pullella, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)