Législatives : Vénissieux, ville de toutes les attentions

Abacapress

Alors que la bataille des législatives fait rage, c’est dans cette commune (Auvergne-Rhône-Alpes) que devait se présenter le médiatique Taha Bouhafs (LFI) avant qu'il n'abandonne finalement sa candidature. Le policier Bruno Attal, « Reconquête ! », sera quant à lui candidat.

Que se passe-t-il en Auvergne-Rhône-Alpes ? Dans une région de droite, avec son président Laurent Wauquiez , réélu en pantoufles avec 55,17% des voix en 2021, la 14ème circonscription du Rhône attire déjà tous les regards.

D’abord car la maire PCF Michèle Picard, qui a vu son parti se rallier à la France Insoumise – et les autres partis de gauche -, dans une grande alliance de la gauche : le NUPES (Nouvelle Union Populaire, Ecologique et Sociale, a refusé de laisser sa place. Or, du fait du faible score de son camarade Fabien Roussel lors de la présidentielle, cette famille unie de la gauche n’a offert au PCF que deux « circos » dans cette région (la 8ème et la 11ème). Journaliste et militant, Taha Bouhafs a d'abord été choisi par la France Insoumise. Condamné pour injure publique en raison de l’origine après avoir insulté la policière Linda Kebbab d’«Arabe de service» sur Twitter, il a rapidement été pris pour cible par les adversaires politiques de LFI. Parmi les autres «faits» qui lui sont reprochés, des insultes sur des policiers immortalisées par une vidéo et une rumeur propagée sur des violences policières prétendument commises à l'université de Tolbiac en 2018.

Taha Bouhafs a finalement annoncé retirer sa candidature

Mais pourquoi avoir choisi cette 14ème circonscription rhodanienne, laquelle qui abrite des villes comme Vénissieux, Saint-Priest ou Saint-Fons ? A y voir de plus près, la sociologie de ces villes – et des quartiers - a joué un rôle capital dans l’attribution de cette « circo ». Vénissieux a vu Jean-Luc Mélenchon arriver en tête au premier tour avec 48,78% des voix, Emmanuel Macron arrivant deuxième loin derrière avec 17,97% des voix. Pareil à Saint-Priest, où Mélenchon arrive premier avec(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles