Législatives : une union à gauche pourra-t-elle changer la donne ?

© ALAIN JOCARD / AFP

Alors que les discussions entre la France insoumise (LFI) et le Parti socialiste (PS) se sont poursuivies jusque tard dans la nuit de lundi à mardi, aucun accord n'a pour le moment été acté. Quelle est la probabilité d'une union de la gauche pour ces élections législatives et quelles pourront être les conséquences sur le scrutin ? Europe 1 fait le point.

Est-ce qu’une union de la gauche peut remporter la majorité ?

L'objectif : avoir un candidat unique de la gauche dans chaque circonscription. Tout d'abord, rendez-vous à 10 heures au siège de la France insoumise pour la délégation socialiste ce mardi, après 13 heures de négociations lundi. Cette journée devrait permettre d'aboutir à l'union de la gauche. Dans un premier temps, la réunion sera uniquement entre insoumis et socialistes, mais les communistes et les écologistes devront rejoindre les négociations dans la foulée.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Lundi soir, pour la première fois, les quatre formations étaient réunies. L'occasion pour les communistes de présenter leurs propositions aux autres formations. Pourquoi tout cela prend autant de temps ? "Tout simplement parce que les blocages persistent", lâchent les négociateurs socialistes.

Sur le programme, les désaccords entre insoumis et socialistes sur la désobéissance au traité européen ne sont pas encore tranchés. Du côté des communistes, il est hors de question de signer l'accord prévoyant une sortie du nucléaire. Pour autant, tous les é...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles