Législatives : en Seine-Saint-Denis, Jean-Christophe Lagarde menacé par Raquel Garrido après 20 ans de mandat

© AFP

Les candidats

Nelly Lestradet : Rassemblement national  Corinne Corbani : Parti ouvrier indépendant démocratique Geoffroy Desbois : Parti animaliste Raynald Roueche : Alliance centriste Raphaël Libert : Reconquête Raquel Garrido : Nouvelle Union populaire écologique et sociale Sonia Airouche : Résistons ! Nabil Ait Akkache : Ensemble ! Gilles Sauliere : Ecologiste Amel Hormi : Gauche républicaine et socialiste Jean-Christophe Lagarde : Union des démocrates et indépendants Rodolphe Feger : Lutte ouvrière Nao Argouse : Parti pirate

Retrouvez l'ensemble des candidats sur le site du ministère de l’Intérieur

L’enjeu

Jean-Christophe Lagarde, le président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), va-t-il perdre son siège, 20 ans avoir été élu député pour la première fois dans la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis ? Dans un territoire très favorable à la gauche (voir plus bas), le scrutin risque en tout cas d’être plus compliqué que le dernier, en 2017. Face à lui, la gauche est rassemblée et portée par une figure médiatique et très proche de Jean-Luc Mélenchon, Raquel Garrido, avocate et conseillère municipale d’opposition à Bagnolet. Porte-parole du parti mélenchoniste jusqu’en 2017, elle s’était ensuite mise en retrait pour se consacrer à ses chroniques télévisuelles, dans les émissions Les Terriens du dimanche et Balance ton post. De retour dans la joute électorale, elle compte bien s’implanter dans un département qui compte déjà cinq députés ins...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles